Forum RP du fantastique et du paranormal
Bienvenue sur ce forum de roleplay dédié au fantastique et au paranormal.

Vous êtes bien sûr libre de visiter les lieux, mais sachez que le contenu est à réserver à un public averti, disons déconseillé au moins de 16 ans qui pourraient se trouver heurtés.

PEGI 16, par analogie vidéoludique, soyez donc prévenus !

Merci de respecter cet avertissement !

Au nom d'un Reich de Cendres [Lukas Löwe/Dragonfire Compedium]

Aller en bas

Au nom d'un Reich de Cendres [Lukas Löwe/Dragonfire Compedium] Empty Au nom d'un Reich de Cendres [Lukas Löwe/Dragonfire Compedium]

Message par Lukas Löwe le Jeu 28 Mar - 19:59

Wilkommen

Je sens vôtre enthousiasme à appuyer ce bouton d'alarme sous la table, de décrocher ce téléphone ou de crier à l'aide. Je vous en prie, je ne suis pas un sauvage comme certains, je suis un Officier Gentleman voyons.

Nammen: Dragonfire Compedium, aber je préfère Lukas Löwe.
Alter: 5800 jahre
Geburtsdatum: Je l'ignore. Je suis né peu après ma soeur Jonathan et avant Charlotte.
Geburtsort: Citée Royale d'Ur, Mésopotamie. Je considère néanmoins l'Allemagne comme ma vraie maison.
Rasse: Livre Magique
Sexuelle Orientierung: Je préfère les femmes.
Geschlecht: N/A

Studien und Diplome:Etudié à l'universitée de guerre de Brandenburg, 5 fois.
Beruf:Maréchal de Prusse, Major du Reich (IIème et IIIème), Général de la DDR, Mercenaire, Retraité.
Stadt:Bugewitz en Mecklenburg-Vorpommern

Augen: Quecksilber/Mercure
Haar: Blond, relativ kurz/Blonds, relativement courts
Größe: 1,76 in menschlicher Form/sous forme humaine
Gewicht: 25kg
Körper: männlich und fest/Masculine et ferme
Kleidung und / oder Stil: Militär oder Orange.
Erkennungszeichen: Tragen Sie eine Narbe im Gesicht. Rauchte./Porte une cicactrice sur le visage. Fûme.

Lebe/Vie:
Lukas est né en même temps que Jonathan. Frères séparés à la chûte de Rome, il vécut en Germanie, plus précisement la Saxonie. Son capteur était un barbare incapable de comprendre l'écriture. C'est quand Lukas prit forme pour la première fois qu'il reçut son nom de famille. Contrairement aux autres, sa première transformation était en animal: un lion. Löwe fut donc son nom. Lukas étant à apparence humaine, il vécut en tant que voyageur errant dans les contrés allemandes.
Petit à petit, il se mit à considerer les germains comme sa deuxième famille, se battant à leurs côtés dans les guerres contre les envahisseurs externes.
Il s'engaga du côté des Prussiens, puis l'Empire Allemand.
Il a combattu dans la première guerre mondiale malgrès sa nature vulnérable, ainsi prenant de nombreuses blessures.

L'arrivée du parti Nazi l'a dégouté, mais il est resté dans la Wehrmacht durant la majoritée de la guerre. Il a combattu avec les Finlandais, en Afrique, en Normandie et lors du débarquement. Finalement il changera de côté comme beaucoup de la Wehrmarcht pour déstituer le régime SS.

L'Allemagne qu'il vit à son retour était en ruine, son peuple divisé et violé. Le coeur de Lukas en fut brisé. Il a toujours vu les communistes et les nazis comme responsables du désastre depuis.

Il s'est engagé dans toutes les guerres contre le bloc Est durant la guerre froide. Afghanistan, Korée, Vietnâm, il y fut. Ses blessures l'ont rendu faîble en terme de pouvoirs et lui ont donné des trous de mémoire.
Néanmoins, il considère cela comme une bonne chose, la mémoire car il a vu des horreurs et les pouvoirs car ça le rend plus humain. Il s'est mis à voir les peuples Européens comme une fraterie menacée par les nations Américaines, Russes et Chinoises au fur et à mesure de la guerre froide, lui donnant un fort préjudice envers les non-européens.

Il parle toutes les langues Européennes mais d'un fort accent Allemand. L'Angleterre reste une des nations responsables de la destruction de son pays, mais il n'est pas contre y aller si il en a envie.

Son apparence humaine est celle d'un homme.Il fait penser à un Lion fier. Ses yeux sont comme du mercure, ses cheveux luxurieux et blonds sont porté dans un style rappellant les ailes d'un oiseau. Il est grand et parait très masculin. Il a un front assez bas et porte ou des habits militaires, ou des habits normaux orangés.

Sa forme de livre ressemble à un gros journal abimé. Il y a des traces de balles, des déchirures, les coins usés par l'humiditée. C'est un livre ayant vécu et qui n'a pas peur de vivre plus. Aucune brûlure est présente malgrès le fait que Lukas fûme.

Les Livres Magiques

Car malheureusement, il est impossible de comprendre Lukas sans comprendre son genre. Il y en avait 12 et il n'en reste que 5.
Les livres magiques sont écrit par des gens ayant le pouvoir de le faire. Seul un auteur fut capable de créer des livres capables de devenir des êtres aussi complexes.

Les livres magiques sont des ouvrages capables d'influencer le monde autours d'eux, un peu comme les pouvoirs conférés par la zone, sauf que leur effet repose sur la présence/activation de l'ouvrage ou même de conditions diverses et variées comme être une certaine race ou chanter faux le générique de Puella Madoka Magicka 3 fois au milieu d'une foule en dansant la samba.

Les livres magiques créés par des individus avec le pouvoir de ce faire sont dotés d'aucun effet secondaire et fonctionnent très bien. Il s'agit aussi des ouvrages les plus sérieux, et donc ennuyants.

Les autres peuvent apprendre à écrire des livres magiques tout de même mais ils seront défectueux et dotés d'un effet qui peut aller de l’inutile à l'emmerdant voir le contre-productif.

Mais, l'on pourrait se dire "comment se fait-il qu'un livre soit consicent, pire encore qu'il soit capable de prendre une forme illusoire à base de magie et d'origami?
En fait il s'agit d'une serie de livres très anciens et leur capacitée est venue grâce au temps et à l'ingénuité de leur créateur.

L'auteur de ces livres est dit avoir vécu sur les iles de Britannia il y a 6000 ans et serait descendu jusqu'à la citée Royale d'Ur en Mésopotamie. Les raisons de ce dépacement, sa race et son nom sont perdus à jamais. En tout cas, cet auteur aurait rédigé une série de 12 livres dont il ne reste que 5.
Ces livres sont à la base une tablette gravée comme on en faisait en mésopotamie, mais au lieu d'être basés sur de la cire, ils sont fait d'un métal étrange supposément produit par l'auteur.
La tablette est l'âme de ces livres, sa destruction intégrale tue le livre. Une tablette abimée ou dont les morceaux sont au même endroit peut encore fonctionner, mais c'est un état fragile qui diminue fortement leurs capacitée à jamais.

Les livres peuvent changer de support/corps tant que la tablette y est rattaché. Toute inscription faite dans l'ancien corps et qui était encore en bon état est automatiquement retranscrit dans le nouveau corps.

Ces corps servent à toute autre fonction à part l'âme. La mémoire, la consicence, leurs imitations de pouvoirs ainsi que leur linguisitique et toute apparence est faite à partir de ces pages.
Ces pages sont aussi destructibles, ainsi tout dommage peut affecter le livre de divers moyens, que ce soit une perte de capacitées, de mémoire ou même les faire revenir à un état pré-consicent.
Ils sont tous capables de prendre une forme "humaine" qui fonctionne comme un pouvoir passif et prend de leur vitalitée.

Les livres sont vulnérable à tout ce qui peut affecter leurs pages. Généralement, grâce à un pouvoir passif imité dans une de leurs pages, ils peuvent choisir une immunitée ou au feu, ou à l'eau en particulier. L'immunité contre les deux n'est atteinte que par un seul des livres, qui en revanche a d'autres faiblesses.

Etant des objets, ils sont virtuellement immortels et ne sont pas affectés par les zones. Ainsi ils ne reçoivent pas de pouvoirs ni de chance de devenir une autre race. En théorie ils sont comme des humains, sauf que avec suffisament d'entrainement il est possible pour eux d'imiter un pouvoir observé et de l'appliquer. Cette façon de faire puise sur leur essence même de vie et les affaiblit. Ainsi selon le pouvoir, ils devront attendre plus ou moins de temps pour le refaire.
Un pouvoir de type D demande entre 40min et 1h30
Un pouvoir de type C demande entre 1 et 3 jours
Un pouvoir de type B demande entre 2 et 5 mois
Un pouvoir de type A demande entre 1 et 2 ans
Un pouvoir de type S demande entre 2 et 4 ans
Un pouvoir de type L est utilisable tous les 252 ans et chaque pouvoir est utilisable qu'une seule fois.

Pour utiliser dits pouvoirs, ils doivent en avoir vu l'utilisation et en apprendre le plus possible sur son fonctionnement. Après, le livre doit faire un assemblage de glyphes magiques via de l'arithmétique pour obtenir une "page sort". La complexitée de l'opération demande généralement que le propriétaire du pouvoir soit coopératif avec l'aquisiteur. Les livres peuvent par contre plus facilement passer les pouvoirs entre eux, même si c'est très rare vu leur manque de disposition à communiquer ou à échanger entre eux.

Histoire courte introductrice.

William Adfront en avait marre de sa journée, passer du temps à aller discuter avec ces types qui cherchent à entrer dans le pays c'est pas sa tasse de thé. Bordel, Afton aurait pu se bouger le cul pour ces types. Pourquoi devait-il être absent aujourd'hui? Pourquoi étais-ce lui qui devait se tapper les fous?
La salle 049 était devant lui, la porte bleue laissait rien transparaître. Avec un soupir, il entra.
Un homme blond se tennait assis à sa place, en uniforme. Généralement il tombait sur un tarré qui griffait les murs ou des gens nerveux qui criaient au moindre mot. Celui-là était calme, très calme, trop calme. Il fumait.
C'était des cigarettes allemandes brunes. L'odeur envahit la pièce, comme si il les enchaînait tels des munitions de Sturmgewehr.
William alla s'assoir pour rejoindre son interlocuteur futur, l'examiné.

-Maintenant nous pouvons commencer, nom et prénom?
-Ich heiße Major Lukas Löwe.
-Et donc Monsieur Löwe, vous pouriez confirmer ce qui se trouve sur ce document?
William sortait une feuille d'un dossier assez épais. Jamais n'avait-il vu un dossier comme ça. Qui était donc cet homme pour rester aussi calme et pourtant être aussi craint?
William lut quelques lignes d'un simple regard et vut les lettres "SS". Son sang se glaça. La personne devant lui était un officier Nazi? Non, il était de la Wehrmarcht. Il avait reçu 5 propositions de rejoindre l'organisation, toutes refusées. C'était une personne qui fut néanmoins récompensé par le Führer lui-même, croix de fer et tout le bordel qui va avec.
L'Officier prit le document, il lut avec un air de mélancholie avant de rendre le texte dans la même lenteur et grâce qu'il utilisait pour manier sa cigarette.
-Ya, kein problem.
-Si nous pourions continuer en anglais, cela vous dérangerait-il?
L'Officier regarda William dans les yeux, comme un prédateur regarde une mauvaise proie, un lapin malade avec de la peau sur les os. C'était un regard froid et calculateur.
-Pardonnez moi mein Herr, je suis juste plus confortable dans ma langue natale, mais je veux bien pour ce document... vous aider.
-Bien, merci. Alors vous êtes de nationalitée Allemande, c'est ça?
-Ja,je suis né à Berlin.
-Et vous avez servi dans l'armée allemande?
-Parfaitement.
-Quel rang?
Lukas prit un instant et sembla revenir dans ses pensées, comptant ses titres comme un chasseur compte ses trophés. C'était un silence long et puissant, imposant comme un géant obscur fait d'ombres.
-Général. Mais c'était surtout décoratif et je suis parti à la retraite après. Appelez moi plutôt Major.
William en avait des sueurs froides. Les goûtes descendairent sur sa joue alors qu'il passa à la page suivante de son dossier.
-Et donc Major Löwe, ça dit ici que vous avez servi sous le IIIème reich, vous savez ce que ça veux dire?
-Sauf vôtre respect, j'ai assisté les forces alliés durant toute la "libération". Je crois que ça annule le "crime" d'être né dans le mauvais pays.
Löwe sourit juste avant de souffler une bouffée de fumée. Il y avait l'élegance d'un âge perdu. Comme si on avait pas une relique mais un homme à la hauteur de sa vie, de son époque. Quand on l'observait, il y avait une peur mais aussi une nostalgie étrange et séduissante dans l'idée de ce viel officier et ses manierismes de la belle époque.
-Et ça dit ici que vous avez été par la suite un mercenaire?
-Oui, Afghanistan, Korée, Vietnâm, nommez le, j'y étais.
-Cela vous donnerait plus de 90 ans avec tous ces faits!
-Je sais, je ne fais pas mon âge.
L'Homme devant William avait l'air d'avoir tout juste 30 ans. Les cicatrises disaient une autre histoire, tout comme sa façon de parler et de bouger. L'idée était tellement... perturbante. Pourtant, il voulait... non... Il le croyait définitivement. Toute autre possibilitée serait un mensonge.
-Pouvez vous donc me dire votre religion?
-Agnostique.
Löwe soupira, en effet il n'y a que la France qui ne demande jamais cette question. Ces révolutionaires qui ont si souvent détruit son peuple avaient pourtant la societé la plus douce envers son peuple.
-Parents?
-Inconnus
-Frères et Soeurs?
-Oui, et séparés durant l'enfance.
-Vous voulez dire?
-Non, ils ont été.... adopté par différentes familles.
Le regard qu'avait l'Officier fit comprendre que c'était une affaire compliquée que lui-même ne comprenait pas trop.
-Et donc Major, reconaissez vous avoir participé dans des actes criminels?
Lukas éclata de rire. C'était un rire glaçant comme celui d'un boureau jouant à un jeu avec la mort. Les impulsions étaient régulières et rythmés, presque chantants.
-Mein Herr, on voit que vous n'avez pas fait l'armée. On vous donne les ordres et vous faîtes, un point c'est tout.
-Mais vous auriez pu refuser d'obéhir!
-On... ne refuse pas un ordre. C'est pas une affaire de peur, de soumission ou de haîne. C'est la confiance qu'on se donne pour faire les choses quand elles doivent être faites. On sépare ses émotions de ses actions. J'ai pas aimé faire ce que j'ai fait mais je devais le faire. A présent je voudrais ne pas revenir sur ce sujet.
Le Major parla séchement, c'était un sujet clos, rien de plus pourra en être tiré.
-Vivez vous des trous de mémoire?
-Oui, régulièrement.
-Avez vous une haine envers un certain groupe?
-J'ai.... un préjudice envers les non-européens. Mais ce n'est pas une haîne, non.
-Et donc pour finir....
William arreta l'enregistreur placé au centre de la table. Il avait tout ce que ses patrons demandaient sauf une question qui ne devait jamais être enregistré. Des choses qui ne doivent pas être sus et dont on ne doit jamais se souvenir.
-Qu'est-ce qui vous ammène en Angleterre?

Un grand sourire apparut sur le visage de Lukas. Le sang de William ne fit qu'un tour alors que le premier mot prononcé par le Major atteint son cerveau.
Le reste n'est qu'un flou. Il ne veut se souvenir de rien, il ne se souvient de rien.
Rien.
Pas une phrase, pas un mot de l'Officier.
Ce qui était dit, était trop pour l'esprit de William.
Lukas Löwe
Lukas Löwe

Messages : 4
Date d'inscription : 28/03/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Au nom d'un Reich de Cendres [Lukas Löwe/Dragonfire Compedium] Empty Re: Au nom d'un Reich de Cendres [Lukas Löwe/Dragonfire Compedium]

Message par L'homme en noir le Ven 29 Mar - 12:21

Eh bien, tu m'avais averti, et en effet voilà un sacré concept !

Validation administrative apposée.

Souhaites-tu modifier quelque chose sur la fiche, ou puis-je la verrouiller et la placer dans le dossier des condamn... des membres acceptés ?
L'homme en noir
L'homme en noir
Administrative Power

Messages : 71
Date d'inscription : 27/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur https://roleplay-fantastique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Au nom d'un Reich de Cendres [Lukas Löwe/Dragonfire Compedium] Empty Re: Au nom d'un Reich de Cendres [Lukas Löwe/Dragonfire Compedium]

Message par Lukas Löwe le Ven 29 Mar - 20:59

Je crois que c'est normalement bon. Lukas est prêt à entrer dans le monde étrange que tu me propose.
Lukas Löwe
Lukas Löwe

Messages : 4
Date d'inscription : 28/03/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Au nom d'un Reich de Cendres [Lukas Löwe/Dragonfire Compedium] Empty Re: Au nom d'un Reich de Cendres [Lukas Löwe/Dragonfire Compedium]

Message par L'homme en noir le Ven 29 Mar - 21:11

Très bien, dans ce cas !

On pourra discuter avec les autres sur le Discord pour voir comment démarrer une histoire avec Herr Löwe.
L'homme en noir
L'homme en noir
Administrative Power

Messages : 71
Date d'inscription : 27/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur https://roleplay-fantastique.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Au nom d'un Reich de Cendres [Lukas Löwe/Dragonfire Compedium] Empty Re: Au nom d'un Reich de Cendres [Lukas Löwe/Dragonfire Compedium]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum